Sexe en couple en camping

Cet été, comme toutes les années, Tina et moi venions dans ce camping naturiste du Sud de la France. Celui-ci se trouve dans une gorge traversée par une rivière. C’est vraiment dépaysant car il n’y a pas d’emplacement bien marqué et chacun a sa tente en plein milieu de la végétation. Les personnes qui aiment la nature viennent icipour cette raison. Ici, peu de voitures, pas d’appareils radio, juste la nature, les oiseaux, les poissons, et les chauves-souris ! On se sent comme Adam et Eve au paradis.

Tina et moi avions évidemment plus de temps et d’attention pour l’un et l’autre maintenant que nos enfants étaient adultes. Les jeunes avaient leur propre place et vivaient leur propre vie. De notre côté, nous paressions un peu, faisions souvent l’amour et la sieste dans la tente. Nous nous rasions le sexe presque entièrement. Cela nous excitait. L’odeur exquise de l’amour s’était installée à l intérieur et autour de notre tente. Qu’est-ce que l’été pouvait bien nous réserver d’autre?

Cela devait être le troisième ou quatrième soir au camping. Nous nous trouvions au petit bar du camping où il y avait quelques personnesdont parmi lesquelles des compatriotes. Pendant que nous discutions tranquillement, j’ai vu soudainement Tina embrasser intimement un des hommes avec qui nous parlions et onduler son corps contre le sien. Quant au barman, il continuait son travail imperturbablement. Tout le monde continuait à causer. Tina et Jacques s’embrassaient et se frottaient l’un à l’autre de plus belle mais personne ne semblait faire attention à eux, comme si c’était tout à fait normal. Au bout d’un certain temps, Tina et moi décidions de repartir vers notre tente. Il était tellement tard que nous voulions aller nous coucher. Après être sortis, je demandai à Tina pourquoi Jacques ne nous accompagnait pas. Tina ne le savait pas, aussi j’ai proposé d’aller lui poser directement la question. Je retournai au bar et demandai à Jacques pourquoi il ne nous avait pas accompagné. Sa femme lui dit qu’il était libre de venir avec nous si elle n’était pas obligée de venir aussi. Je confirmai que je ne le demandais qu’à Jacques, aussi il décida de m’accompagner.

Arrivés à notre tente, nous décidions de nous déshabiller rapidement. Jacques enfila de suite un préservatif et pénétra Tina immédiatement. Pendant que je caressais les seins de Tina, Jacques la prenait fermement. Elle gémissait de délice. Il avait une bite grande et ravissante et Tina semblait apprécier beaucoup cela. Jacques m’a alors demandé de prendre Tina à mon tour. J’aimais plutôt l’idée alors j’ai pris Tina par derrière pendant que Jacques continuait de lui masser les seins. Comme je n’étais pas encore prêt à jouir, je reproposai Tina vers Jacques. Pendant qu’il la reprenait, je lui caressais les boules. Tina gémissait. C’était bon d’entendre ses cris de plaisir. En fait, elle aimait beaucoup être prise par deux hommes.

Dès que tout le monde fut satisfait, Tina demanda à Jacques de rester dormir avec nous. Mais Jacques préfèrait repartir se coucher avec sa femme car il n’était pas sûr qu’elle accepterait qu’il reste avec nous. Tina était profondément déçue. En effet, elle pensait qu’il était naturel de rester dormir après avoir fait l’amour et de s’éveiller ensemble. Le jour suivant, Tina et moi laissions divaguer notre imagination à propos de la nuit précédente. Nous voulions refaire la même chose une très prochaine fois. En espérant que Jacques pourrait rester un peu plus de temps car c’était un homme savoureux. Aussi nous pensions que cette année allait être une année avec beaucoup d’amour pour Tina. Toutefois, cela n’allait sans doute pas être le cas pour moi car la femme que j’avais dragué les années précédentes, semblait être mariée maintenant. En fait, les jours qui ont suivi démentirent ma crainte.

Jacques et sa femme ayant besoin de beaucoup de contacts, ils allaient et venaient dans notre tente. Cela devenait donc plus difficile d’avoir des relations sexuelles avec Jacques. Quelques temps plus tard, Tina et moi étions couchés sur la plage près du camping. Un couple que nous n’avions jamais vu auparavant, vint se coucher près de nous, à deux mètres environ. La femme, charmante, s’allongea devant moi, ses pieds dans ma direction. Elle était couchée là, les jambes légèrement écartées. Je pouvais voir directement sa chatte. Décrivant ma vision à Tina, elle me laissa regarder le spectacle.
La vue était réellement excitante. Les soirées suivantes, nous voyions ce couple …

Lire la suite

Laisser un commentaire